Présentation

 

Attention, c'est  l'adresse du siège social de l'association, ne vous y rendez pas car ce n'est pas un refuge.

 

 

LEVRIER MON AMOUR
12 Route de la Crête
33710 GAURIAC 

Association de protection animale 
Loi 1901 -  N°W331000921

                                      
   

                                                     

 

 

LEVRIER MON AMOUR est né le 9 juin 2009 d'un petit groupe de bénévoles sensibles au sort épouvantable des lévriers espagnols (galgos et podencos).

 

Le but de notre association est de soutenir les refuges et bénévoles espagnols, hommes ou femmes, qui au péril de leur sécurité aident à sortir ces malheureux de l'enfer.

C'est ainsi que le plus souvent possible, nous allons effectuer sur place des sauvetages, le camion « chargé » de croquettes, couvertures, médicaments vétérinaires etc...en ayant,  pour finalité, de trouver pour tous ces « délaissés », des adoptants en dehors de leur pays d'origine.


Lourde charge pour notre petite équipe, mais tellement, tellement de conviction à vouloir les SAUVER....

 

Quelle est l'origine des maltraitances et sévices subis par les Lévriers Espagnols ? elle n'est pas très bien définie....
Ce chien aristocratique, qui était le chien des Grands d'Espagne, est devenu un outil pour la chasse ou la procréation, une machine à courir.

L'Espagne est le seul pays européen à pratiquer la chasse au lièvre ou au lapin avec des lévriers.

S'ils n'ont pas été assez performants, ils seront torturés, pendus, traînés derrière une voiture, jetés dans un puits. L'imagination dans l'ignominie est inépuisable...


Sans les familles prêtes à accueillir ces chiens, rien ne serait possible.

 A ce jour, l'adoption est la base même de toute action, même si le but premier des associations est de faire naître une loi, par le biais de l'union européenne interdisant la chasse avec des lévriers, galgos et podencos,  mais aussi d'amener les espagnols vers  une réflexion « intense » sur les pratiques barbares qui ont tous les DROITS.

 

La presse espagnole et tous les médias commencent aussi à dénoncer ces "coutumes" et de grandes manifestations ont lieu à travers l'Espagne.

 

Les revendications sont claires :


- Une réglementation nationale (aujourd'hui chaque province à sa propre loi) concernant la défense des droits des animaux.
 

- Des peines et sanctions plus sévères que celles instaurées dans le code espagnol contre ceux qui maltraitent et abandonnent les animaux, et que celles-ci soient appliquées.

 

 

Et si on parlait de lui....

 

 

                         

Souvent, on entend dire que ce sont des grands chiens maigres au regard triste, mais lorsqu'un galgo ou un podenco entre dans votre famille, c'est le bonheur assuré, un partage sans fin.

 

C'est un chien très sportif, tout en muscles, mais d'un calme et d'une douceur infinis .En appartement, il se conduit comme un chat . Lui qui n'a connu que les boxes en ciment, adore les coussins, voire les canapés, où il se love tel un tout petit chien...


Avec son lourd passé de souffrances, il devrait être rancunier et agressif, mais il n'est que tendresse et reconnaissance.

 

Jamais vous ne regretterez de lui avoir ouvert votre cœur.

 

Adopter un lévrier espagnol est une grande responsabilité, mais aussi un bonheur de chaque jour car l'amour donné vous est rendu au centuple.

 

Voilà pourquoi il faut tout mettre en œuvre pour mettre fin à ses souffrances.
 

Il faut faire prendre conscience à tout citoyen de ce drame et qu'il n'y a pas de coutumes irréversibles.


C'est aussi l'influence des jeunes générations qui pourra modifier les mentalités , l'Avenir du lévrier d'Espagne passera par les enfants...


 

Venez à la rencontre de ces Longs nez, ils sont les meilleurs ambassadeurs de leur cause.


Sans eux, convaincre de sauver les autres, reste difficile.....











 


Les réactions

Avatar sophie

il n'y a que les humains qui puissent excèler dans le domaine de la torture ou actes barbares de tous genres j'ai honte et cela me rends malade d' appartenir à cette race de dégénérés.Tous ces pourris devraient être pendus sur la place public sans aucune autres forme de procès
J attends avec impatience d'être en retraite pour pouvoir me consacrer a plein temps pour ces tendres et pauvres Amours qui sont sur terre empli de tendresse, d'affection et de loyauté envers nous et que nous torturons avec délèction sans crainte ni peur d'une quelquonque répréssion

Le 08-12-2014 à 13:29:43

Avatar Mireille Llorens

Pourquoi ce massacre quelle horreur dans un pays européen je suis écœurée de l être humain !!!! Merci pour votre dévouement

Le 08-12-2015 à 21:03:40

Réagir


CAPTCHA