Parruca, petite martyre sauvée de l'enfer

 

 

 

Il n'a pas été possible de sauver la patte de Parruca et elle a dû être amputée de la patte avant gauche.

 

Mais notre petite Parruca est une warrior car maintenant elle ne court plus elle vole !!!!!! Ces galgos sont incroyables et nous donnent de belles leçons de vie.

 

 

Vidéo de Parruca qui court, qui court ...

 

https://www.facebook.com/sophie.deblieck.16/videos/1262173443844444/

 

Janvier 2017

***

 

 

 

 

Sophie a RDV le 20.09 à la Clinique Vétérinaire de Belver en

Espagne pour voir un traumatologue très réputé.

 

Le 27.09 à la Clinique Vétérinaire Prat de la Creu en Andorre pour

un second avis d'un traumatologue...

 

Nous vous tenons informé, nous ferons tout pour sauver

la patte de mon amour de Parruca...

 

 

***

 

 

 

Adoption de Parruca le 03.09.2016, elle s'entend très bien avec Noah

 

 

***

 

 

Adoptée

 

PARRUCA

 

 

Le 23 Août à 12h46, Pepi nous envoie les photos d’une petite

Parruca de 5 ans qui vient d’arriver au refuge avec une

importante malformation de la patte avant gauche due

à un traumatisme très ancien.

 

A 13h26, ce même jour, Sophie d’Andorre, à qui

nous avions transmis le mail tombe sous le charme

de Parruca et c’est le coup de foudre instantané...

 

Et voici ce qu’elle écrit :

 

 

« Je fonds littéralement pour elle. Mon intention de sauver un Galgo au départ était de sauver une Louloutte comme elle, martyrisée, qui a besoin de beaucoup d'amour, de patience et de soins.

Après avoir sortie Noah des mains d'un bourreau, elle mordait si vous aviez le malheur de vouloir lui faire un bisou et qu'elle ne s'y attendait pas. Résultat, elle m'a mordu 3 fois, dont 1 fois au visage, mais avec le temps et beaucoup d'amour tout ceci n'est que de l'histoire ancienne. Maintenant c'est un amour qui n'a plus aucune crainte.

 

Ma fille m'a dit tout simplement "Maman, cette moumoune, Parruca, a besoin de toi, tu es la seule à pouvoir la remettre sur pieds". Elle n'a pas tort, car j'ai le don de remettre sur pieds les gens et les animaux qui sont au bout du rouleau.

 

Il est vrai que je fais beaucoup de montagne. Je peux très bien marcher tranquillement avec un chien en laisse et finir en le portant s'il le faut, rien ne m'arrête !

 

Je vous propose d'adopter Parruca, si l'adoption est possible bien entendu. Je tiens à lui payer tous ses soins et l'opération. Je me suis renseignée cet après-midi, il y a un couple de Vétérinaires qui travaillent au pas de La Case, il paraît qu'ils font des miracles ! Sinon, si ça se fait en Espagne, je m'occupe de tout également. »

 

 

Merci Sophie, le seul fait de prendre Parruca sous ton aile

est le plus beau cadeau que tu puisses nous faire ;

c’est cela le vrai sens du sauvetage …

 

Et merci pour l’association de prendre tout à ta charge…

c’est un nouveau cadeau pour nous permettre de nous

pencher sur d’autres cas difficiles.

 

 

 

 


Réagir


CAPTCHA