Manifestations et Evènements

 

2018

 

Le Samedi 15 Septembre 2018 :

 

Des milliers de personnes se sont concentrées dans le centre de Madrid pour demander la "fin des injustices contre les animaux"

 

http://atres.red/wqqzq2

 

 

https://www.facebook.com/antena3noticias/videos/271174706861039/UzpfSTEwMDAwOTI1OTk2OTIwMToyMjE1MTgzMDE4ODAwMzQy/?fb_dtsg_ag=AdwQRa2QpAINt_PJIgb5WLt4RFmEkvsonCCZsMLTRGw9dQ%3AAdzc3PVp3pn0vB_snuQayzbO3b1wFhRZr_dSLB-InkYRdw

 

 

*****

 

 

 

 

 

TRADUCTION :

Le Dimanche 4 Février 2018, des militants protestent contre la chasse à la finale du lx championnat d'Espagne de lévriers


● des militants pour les droits animaux réalisent la première manifestation pacifique en Espagne en pleine compétition de lévriers pour dénoncer l'activité cynégétique.


● Ils ont fait irruption dans la scène où se tenait le championnat alors qu'ils portaient des affiches avec des images de victimes de chasse et des messages comme "tuer n' est pas un sport".


● La fin de la légalité de l'utilisation des chiens dans la chasse, étant l'un des progrès en matière de protection animale légale déjà réalisés dans toute l'Europe, a également été revendiquée.

 

https://www.facebook.com/frida.galgo/videos/1393449797444840/

 

 

 

*****

 

Le 4 Février 2018, rassemblement en France, en Belgique, en Italie et en Allemagne en simultané avec nos amis espagnols qui descendront dans les rues de 31 villes d'Espagne pour se faire entendre.


Des milliers de chiens vont encore être torturés et tués dans l'indifférence générale à la fin de la saison de chasse.
En sauver quelques uns ne suffit pas. Montrons au gouvernement espagnol que les français sont désormais informés de cette barbarie, pratiquée en toute impunité au nom d'une tradition d'un autre temps.
Soyons nombreux pour eux, agissons pour que cesse enfin le martyr des galgos, podencos et de tous les chiens martyrisés en Espagne.
Voici les villes d'Espagne ou il y aura des rassemblements et des marches organisés par l’association
No A la CAZA con Galgos y otras Razas. Plataforma NAC
Nous serons 31 villes dans la rue pour dire   "no a la caza con galgos y otras razas"

Alicante - Almeria - Récif - Barcelone - Bilbao - Burgos - Cadix -

Castellon - Ville royale - Cordoba - Bassin - Gijon - Grenade -

Jaen - Las Palmas - Leon - Logroño - Madrid - Malaga - Merida -

Murcia - Port du Rosaire - Salamanque - Saint-Sébastien -

Santa Cruz de Tenerife - Santander - Séville- Tolède - Valladolid -

Saragosse.

 

 


 

 

Marche à Seville : des centaines de personnes avec leurs amours à 4 pattes...

Soulèves-toi peuple d'Espagne contre tous ces tortionnaires !!!

Nous sommes tous à vos côtés.

 

https://www.facebook.com/pamela.kerr.50/videos/10215228642738938/

 

 

*****

 

Marche à Valladolib :

 

https://www.facebook.com/spascooby/videos/2103019836601236/

 

 

 

*****

 

Rassemblement et marche à Madrid :

 

https://www.facebook.com/PlataformaNac/videos/1662420987174579/

 

 

*****

Marche à Malaga :

 

 

https://www.facebook.com/achuchones.peludos/videos/1604460489641717/

 

 

*****

 

 

Aujourd'hui 4 Février 2018 - Esplanade du Trocadéro à Paris :

 

"150 personnes environ avec des loulous bien couverts car il faisait froid aujourd'hui sur PARIS et beaucoup de vent sur l'esplanade du trocadéro. De belles rencontres comme à chaque fois, des témoignages mais aussi et surtout des passants qui interpellent et ça c'était important. On s'aperçoit que finalement beaucoup de personnes sont encore ignorantes du calvaire que ces chiens endurent. Avec Sylvie nous étions les représentantes de LEVRIER MON AMOUR et nous avons été interpellées, grâce à nos gilets jaunes, par des personnes qui connaissaient l'association et ça fait toujours plaisir."

Béatrice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****

 

 

 

 

***********

 

Grand rassemblement le 28.01.2018 à Londres pour les Greyhounds tant maltraités.

 

 

 

***

 

ONE VOICE organise le 28.01.2018 à Paris et dans plusieurs villes de France en simultané avec LONDRES des manifestations pour la cause de tous les lévriers et autres chiens de chasse.

 

 

 

 

"Un grand merci à tous les défenseurs, humains et lévriers, greyhounds et galgos, venus de tous les coins de France pour soutenir ceux de Grande-Bretagne, où ils sont dressés durement pour courir pour des jeux d'argent, puis revendus sans états d'âme dès qu'ils ne sont plus rentables à des pays qui ne les respectent pas, pour y être mangés, et tués dans des conditions innommables."

 

 https://one-voice.fr/fr/blog/retour-sur-notre-rassemblement-contre-le-terrible-sort-reserve-aux-levriers-anglais.html

 

 

 

https://www.facebook.com/onevoiceanimal/videos/1616321308456672/

 

 

 

 

 

 

**********************************

 

2017

 

 

 

Aujourd'hui 5 Février 2017,

manifestations "No A La Caza"  :

Beaucoup d'espagnols se lèvent et manifestent

dans au moins 25 villes !!!

 

 

Manifestation à Barcelone :

 

 

 

*****

 

 

Manifestation à Albacete :

 

 

 

Albacete España hoy, aujourd'hui .... NO A LA CAZA CON GALGO ...2.017

Alicante Espagne aujourd'hui, aujourd'hui.... Non à la chasse avec lévrier... 2.017
 

 

*****

 

Manifestation à Madrid :

 

 

 

https://www.facebook.com/frida.galgo/videos/1062755943847562/

 

 

*****

 

 

Manifestation à Seville :

 

 

 

"En ces moments de Séville..
Un cri à plein poumon !
Un mouvement à chaque fois plus fort !
Et un message... Non à la maltraitance !
Si vous ne pouvez pas assister crie à côté de nous et partage
Nous sommes votre voix
Nous sommes votre rempart."

 

Fundaçion Benjamin Mehnert

 

 

https://www.facebook.com/121754444563975/videos/1384132281659512/

 

 

*******************************

 

En Espagne, la résistance s'organise et des milliers d'espagnols s'apprêtent à faire entendre leur voix CONTRE la chasse, notamment celle qui utilise les lévriers.

 

Le 5 février prochain et pour la seconde année consécutive, le collectif No A La Caza organise des manifestations dans 25 villes d'Espagne. N'hésitez pas à rejoindre le cortège si vous le pouvez!

 

Alicante
Almería
Barcelona
Bilbao
Cáceres
Cádiz
Castellón de la Plana
Córdoba
Cuenca
Gijón
Granada
Las Palmas de Gran Canaria
León
Madrid
Mérida
Murcia
Pontevedra
Puerto del Rosario
Salamanca
Santander
Segovia
Sevilla
Santa Cruz de Tenerife
Toledo
Zaragoza

 

ACTION INVISIBLE

 

 

 

********************************

 

 

Le 29.01.2017 :Manifestation à Almaria contre la chasse au lièvre avec le galgo.

 

 

 

https://www.facebook.com/tosyraaijmakers/videos/1551042221587550/

 

 

 

 

**********************************

 

2016

 

 

 

Aujourd'hui, 10 août ,2016,

 

une marche en Argentine organisée pour demander l'approbation de la loi qui interdira la course de lévriers.

 

 

https://www.facebook.com/andre.bryla/videos/1808458182722803/

 

 

 

************************************

 

 

 

Manifestation à Strasbourg le 04.06.2016 contre les maltraitances infligées aux galgos

en Espagne :

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/AssociationCREL/videos/1392532264107069/

 

 

************************************

 

 

Le 06.05.2016 - BERLIN : Marche pour les galgos et autres chiens de chasse.

 

https://www.facebook.com/brigitte.sulzmann.3/videos/10204585774404126/

 

 

 

************************************

 

 

Le Samedi 23 Avril 2016

  Place du Palais Royal à Paris

 

Rassemblement contre les tortures infligées aux Lévriers d’Espagne.

Evènement organisé par l’association Galgos Ethique Europe.

 

 

Le 27.04.2016, mail de Michel Pourny :

 

  J'ai le plaisir de vous signaler que Daniel Jacob a mis dans un album sur

le site de  Parole d'Animaux, mes 205 photos du rassemblement

contre les tortures infligées aux lévriers en Espagne,

place du Palais-Royal, le 23 avril 2016.

 

Voici les liens :

 

https://photos.google.com/…/AF1QipMaiGxtTdhifZv4Vca9Qr-HRNK…

 

 

http://www.paroledanimaux.com/

 


Radio Parole d'Animaux Contre La maltraitance animale

 


Bien cordialement,

Michel POURNY

 

*****

 

 

Le 25.04.2016 Robert Camus a réalisé ce diaporama et nous l'en remercions, ainsi que les 2 photographes Viviane & Grégory  :

 

 

J’ai trouvé les portraits de lévriers réalisés par Viviane de SSP (Vegan Impact) tellement émouvants, que j’en ai fait un diaporama (avec aussi quelques photos de Grégory Tritz) :

 

 

Cliquer sur le lien (et pas sur la photo) :

 

https://youtu.be/KyqBjyrJXkI

 

*****

 

 

Cette journée était très importante pour faire connaître encore et encore l’horreur que subissent en Espagne les Galgos et autres chiens de chasse. Plusieurs associations étaient présentes ainsi que la Fondation Brigitte Bardot, porte parole et soutien  indispensable et formidable pour nos Galgos.

 

Il y avait des loulous partout et de toutes races :  des mille-vent, des galgos bien sûr, des podencos, des mastins, des whippets, des salukis … et j’en oublie. Je remercie Martine qui a été ma co-pilote pendant ces 2 jours ainsi que les adoptants de LMA qui s’étaient déplacés (parfois de loin)  pour être à nos côtés.

 

De très grands et forts moments d’émotion, des instants magiques, d’autres très difficiles ; Fatima (Lamya), Sony,  Amigo (Bill) et Quintus (Titus) ont été majestueux comme tous les loulous présents. Ce sont tous des anges ces amours.

 

Merci aux organisateurs de cette journée, merci à Joëlle Valois de GEE qui nous a très bien reçus, et merci à toutes les associations et tous les participants présents. Sans oublier bien sûr tous les 4 pattes qui nous donnent l’énergie et la force de continuer  ce  long et douloureux combat.

 

 

Cat

 

 

Vous pouvez voir les photos de LMA dans la galerie photos.

 

 

 

************************************

 

 

Le 03.04.2016, Manifestation à Seville :

 

PACMA - Partido Animalista

4 avril, 21:40 ·

 

Hier, à Séville, nous vivons une des manifestations les plus émotives. Ça a été une fierté de pouvoir compter sur autant de gens en donnant la parole aux animaux maltraités.

 

Ayer en Sevilla vivimos una de las manifestaciones más emotivas. Ha sido un orgullo contar con tanta gente dando voz a los animales maltratados.

 

 

https://www.facebook.com/PartidoAnimalista.PACMA/videos/10153293033816685/

 

 

************************************

 

Le 15.03.2016

 

Sophie Montel est intervenue hier soir au Parlement européen afin de dénoncer la maltraitance des galgos - lors de la chasse au lièvre - en Espagne (07/03/16) :

 

https://www.facebook.com/enl.france/videos/870262643100419/

 

 

 

************************************

 

 

Le 10 Février 2016,

 

Reportage à la télévision espagnole sur l'enfer que vivent les galgos, et plus particulièrement chaque mois de Février à la fin de la saison de chasse.

 

 

https://www.facebook.com/Animalrescuespain/videos/488287244705896/

 

 

************************************

 

Dimanche 7 Février 2016 : Manifestation et marche pour les lévriers en Australie !!!

 

 

 

 

 

 

 

***

 

Dimanche 7 Février 2016 :  La Marche pour les galgos et autres races et contre la chasse a mobilisé beaucoup de monde et de 4 pattes en Espagne : Madrid, Tolène, Malaga, Barcelone, Seville, et d'autres grandes villes étaient au rendez-vous.

Formidable et magnifique  journée.

 

Soulevez-vous Fier Peuple d'Espagne, nous sommes à vos côtés dans ce combat en pensée et dans nos cœurs.

 

Marche pour les galgos à Malaga

 

 

 

 

 

 

 

 

 

***

 

2 vidéos : Marche pour les galgos à Madrid

 

https://www.facebook.com/cristina.quintanamilan/videos/10205503470768613/

 

         https://www.facebook.com/equidnarosa/videos/10206912274984151/

 

***

 

               Vidéo : Marche pour les galgos à Barcelone

 

              http://https://www.facebook.com/maria.j.rosa.1/videos/1147138021970538/

 

 

***

         

Merci à nos amis bénévoles de la Fundacion Luna à Salamanca. Nous sommes auprès de vous..

 

"C'est aujourd'hui durant la manif "Non à la chasse" ici, on vous laisse quelques photos des chiens réclamant une vie meilleure. Merci à tous ceux qui nous ont accompagnés.

 

Está mañana estuvos en la manifestacion "no a la caza" aquí os dejamos unas fotitos de los luneros reclamando una vida mejor. Gracias a todos los q nos acompañaron."


 

 

 

 

 

 

***************

 

 

Marche pour les galgos & autres races et contre la chasse dans plusieurs villes D'Espagne, en ce Dimanche 7 Février 2016.

 

Beaucoup de monde dans les rues...

 

 

 

 

 

*****************

 

 

Brigitte Bardot, ambassadrice des galgos martyrs d'Espagne, est intervenue pour que cesse cette barbarie ancestrale. Chapeau bas, vous êtes une grande dame...

 

****

Défense des animaux : Brigitte Bardot s'indigne contre le sort réservé aux lévriers en Espagne

Brigitte Bardot a adressé une lettre au roi d'Espagne. Elle dénonce le massacre des milliers de lévriers dans des conditions abominables et dans le silence des autorités.

 

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/defense-des-animaux-brigitte-bardot-s-indigne-contre-le-sort-reserve-aux-levriers-en-espagne_1301459.html

cliquer sur le lien

 

 

Tous les hivers, la tradition est la même en Espagne. La chasse aux lièvres se fait sans fusil, mais avec des lévriers. Les chiens sont entraînés pour courser leurs proies. Mais quand la saison est finie ou que les chiens sont trop vieux, ou pas assez performants, leurs maîtres les abandonnent ou les tuent. Chaque année 50.000 lévriers sont suppliciés. 

Une mentalité à changer

Brigitte Bardot s'indigne. Elle vient d'écrire au gouvernement et au roi d'Espagne. "Ils lui font subir une mort lente, affreuse, une torture. Ils les pendent, le chien peut presque encore toucher le sol avec ses pattes. La mort met longtemps à arriver", explique-t-elle à France 2.  Les animaux subissent de véritables tortures : "On les jette au fond d'un puits, on leur crève les yeux", détaille la présidente de la Fondation Brigitte Bardot. 
 
En Espagne, cela est considéré comme une tradition. Sur place, les associations qui se préoccupent du sort de ces chiens sont rares. La mentalité doit être changée dans tout un pays. Même les pouvoirs publics restent insensibles.

 

Le 05.02.2016, le 20 H de France 2.

 

 

**********************

 

 

 

 

 

****************************

 

                                    

 

 

                                            

                              

 

                                   

 

Le 24 Janvier 2016,

 

Marche pour les galgos à Cologne en Allemagne.

 

 

**********************

 

 

Le 24 Janvier 2016,

 

Rassemblement à Madrid contre la chasse.

 

 

 

**********************************

 

2012  à  2015

 

 

 

 

Strasbourg 2012, 2013, 2014...

 

Notez cette date Strasbourg 06 Juin 2015. Tous ensemble, associations, sympathisants, adhérents, bénévoles, pour dire STOP à l'Espagne. Espagne Réveille toi, Honte à toi.... Espagne, pays ou l’on pend les galgos.

 

 

************************************

 

 

Manifestation à Strasbourg le 07/06/2014, contre les maltraitances infligées aux lévriers utilisés pour la chasse en Espagne.

Soutenons l'action de Michèle Striffler Députée Européenne.

Vice Présidente de l'intergroupe protection et bien- être animal.

 

 

Flyers distribués au cours de la manifestation.

 

************************************

 
Février 2014

 

 
Une lueur d'Espoir
 

Toutes les interventions Européennes,

pétitions, manifestations semblent sans effet : Ingérence!!!

Mais aujourd'hui, prenant de plus en plus conscience

des atrocités faites aux Galgos,

 

 l'Espagne se révolte !

 

Des voix s'élèvent, des manifestations sont organisées.....

Madrid, Salamanca.....

 

 
 Manifestation à Madrid :
Pour la fin de la chasse avec les Galgos.
 
 
 

Extrait du communiqué de presse:

 

Como todos seguramente sabéis, está a punto de finalizar la temporada de caza, es decir, está a punto de empezar la gran avalancha de abandono de galgos. Por es...to y, porque creemos que la única forma de terminar con esto es la prohibición de la caza con galgo, os invitamos a todos a la manifestación que tendrá lugar en Madrid, en la Plaza de Callao, el próximo sábado, 22 de febrero a las 11:00 horas.

No podemos fallarles, os esperamos a todos junto a vuestros peludos!!


"Comme nous le savons tous sûrement,

c'est ​​la fin de la saison de chasse, c'est à dire qu'est sur ​​le point de commencer l'avalanche de lévriers abandonnés.

C'est pourquoi ...  et parce que nous croyons

que la seule façon de mettre fin à cela

est l'interdiction de chasser avec des galgos,

nous invitons tout le monde à l'événement

qui se tiendra à Madrid, sur la Plaza de Callao,

le samedi, 22 février à 11h00. 

Nous ne pouvons pas les décevoir,

j'espère que tout le monde suivra..."

 

**********

Télévision Espagnole:
 
Un animateur célèbre lance un appel en faveur
 d'une Association Espagnole de défense des Galgos.
 

Jorge Javier Vázquez anima a participar

en la campaña de adopción de galgos

"Los cazadores se van a deshacer de los galgos"

"Les chasseurs vont se débarrasser de leurs galgos.

 
(Suivez le lien)
 
 
*************
 

En Espagne, le « calvaire » des lévriers

Le Monde.fr | 28.03.2014 à 20h56 •

Mis à jour le 28.03.2014 à 22h58 | Par Marc Bettinelli

 

Ces images de chiens attachés à un véhicule, forcés à le suivre sur une vingtaine de kilomètres pour les entraîner à courir, seuls trois députés espagnols ont pu les voir. Mercredi 12 mars, pas un de plus n'est venu à la présentation organisée spécialement pour les 350 membres du Congrès. C'est peu, très peu même, surtout quand l'on sait le surprenant succès rencontré à travers le pays avant ce rendez-vous avec ses représentants : 70 demandes de projection en deux mois, organisées spontanément par des salles de cinéma de Barcelone, Madrid, Séville, ou Valence, et des dizaines d'interviews pour Irene Blanquez, à l'initiative du projet.

D'ordinaire monteuse de films publicitaires, celle qui avec Febrero, el miedo de los galgos (« Février, la hantise des galgos ») signe son premier documentaire est pourtant ravie d'avoir pu accéder aux décideurs politiques, accompagnée de militants associatifs et de propositions pour enfin briser « le calvaire des lévriers espagnols », les galgos.

L'Espagne est l'un des seuls pays européens à autoriser, encore aujourd'hui, la chasse sans fusil. En 2004, l'Angleterre a finalement décidé de bannir la chasse à courre de son territoire, pourtant vieille de quatre siècles. En France, si la vénerie attire encore quelques milliers d'amateurs, une proposition de loi a été déposée en mai dernier pour la faire arrêter, et l'utilisation de lévriers est interdite depuis 1844.

L'Espagne se singularise par les modalités de sa pratique : dans les larges plaines caillouteuses de la moitié sud du pays, au cœur des communautés autonomes de Madrid, de Castille-La Manche ou d'Andalousie, la chasse au lièvre prend la forme d'une course entre chiens, lâchés dès qu'une proie apparaît à l'horizon. Selon Irene Blanquez, 190 000 chasseurs s'adonneraient encore aujourd'hui à un exercice populaire toujours très ancré dans les zones rurales, où ceux qui élèvent et entraînent des chiens se souviennent l'avoir fait « toute leur vie ».

 

DES MILLIERS DE CHIENS CONCERNÉS CHAQUE ANNÉE

 

Plus que la chasse elle-même, ce sont surtout ses conséquences sur les chiens qui alertent les défenseurs des animaux. Elevés en nombre par leurs propriétaires « galgueros », surentraînés, ils seraient tués, trop souvent torturés, et au mieux abandonnés dès lors que leur charge prendrait le pas sur leur utilité. L'échéance est rapide : un lévrier voit ses performances fondre dès ses trois ou quatre ans. Elle peut être plus courte encore, car la tradition se mêle aussi de l'« honneur » du chasseur et refuse une victoire à un chien « sale », qui aurait rusé, empruntant virages et raccourcis pour faciliter sa tâche, ce qui ne tarde pas à arriver lorsque celui-ci gagne en expérience. Pour laver cet « affront », les propriétaires sont accusés de déployer, sur les chiens coupables, de barbares techniques de mise à mort. Sur les images filmées par ceux qui s'en émeuvent, des animaux démembrés, lacérés, squelettiques.

« Miroir grossissant de comportements déviants », accusent les galgueros. « Je suis pourtant tombée dessus avec évidence durant mes tournages, et mes interlocuteurs ne voyaient pas en quoi cela pouvait être problématique », se souvient Irene Blanquez. Chaque année, des milliers de chiens seraient ainsi concernés. Pas moins de 50 000, avancent certaines associations. « Le phénomène est difficile à quantifier », avoue la réalisatrice, « mais on sait par exemple que cette année, pour le seul mois de février, durant lequel se termine la saison de chasse, plus de 3 000 chiens ont été sauvés », beaucoup dans un triste état de santé.

Oscar Hernandez Zarzuelo, président de la fédération de galgos de Castille-La Manche, récuse avec fermeté ces chiffres « mensongers » et avance une autre théorie : « La grande majorité des chiens qui semblent abandonnés en Espagne sont le résultat de vols », au détriment des galgueros, et destinés à alimenter un marché noir. M. Zarzuelo, qui dit représenter les pratiquants d'un « sport qui réunit le plus de personnes après le football » dans sa région, et une activité « ancestrale » aujourd'hui très réglementée, contre-attaque en mettant en cause l'intégrité des défenseurs des animaux : « Derrière les associations de protection des animaux, il y a un important commerce d'adoption de galgos en Europe. » Brigitte Auloy, chargée de mission à l'international au sein de la Fondation Brigitte-Bardot, qui intervient aujourd'hui dans une soixantaine de pays, conteste cette version des faits : « En fait, la majorité des galgos abandonnés finissent en fourrière et sont euthanasiés. Ils ne font le négoce de personne. »

 

MINCE SOUTIEN POLITIQUE

Selon Mme Auloy, certaines campagnes espagnoles se caractériseraient par la prégnance d'une culture peu soucieuse du bien-être animal, dont seraient victimes les lévriers. « A l'instar de la corrida, entre autres traditions locales, l'animal est encore trop souvent considéré comme un divertissement, ou dans le cas des galgos, comme un outil de travail dont on se débarrasse facilement. Il faudrait faire évoluer les mentalités », explique-t-elle. Irene Blanquez a les mêmes mots : une campagne nationale de sensibilisation serait nécessaire. Or, aujourd'hui, si de nombreux bénévoles se mobilisent, « face à l'ampleur de la situation et avec le temps et l'argent dont ils disposent, ils ne peuvent que répondre à l'urgence, c'est-à-dire soigner les animaux blessés et tenter de les faire adopter ».

Les soutiens politiques sont minces, dans un pays où même le roi s'affiche aisément en tenue de chasse, arme à la main et gibier aux pieds, et où « la moitié des députés » partageraient cette passion, si l'on en croit Mme Blanquez. Et si le code pénal espagnol prévoit bien jusqu'à un an d'emprisonnement en cas de maltraitance d'un animal domestique, dans une question à la Commission européenne posée en 2011, des députés européens s'inquiétaient de constater que cela n'était « pas du tout mis en application en Espagne, en tout cas pas lorsqu'il s'agit des galgos ». « Le bien-être des chiens n'est pas du ressort de l'UE, ce problème reste sous la seule compétence des Etats membres », bottait alors en touche la Commission.

Michèle Striffler, députée européenne (UDI), confirme cette inertie des structures politiques espagnoles et européennes : « Les chasseurs en Espagne sont très puissants et leur lobby a un poids qu'on n'imagine pas forcément. » En avril 2013, la député tente d'interpeller de nouveau la Commission au sujet des « tortures infligées aux lévriers » en rédigeant une déclaration dénonçant le non-respect par l'Espagne des textes européens relatifs à la protection animale. Las, malgré une mobilisation de militants derrière elle pour presser ses collègues de la soutenir, celle-ci ne convaincra que 221 signataires sur les 766 possibles, une majorité étant nécessaire pour transmettre l'initiative. « C'est affligeant. Les députés n'ont pas osé », se désole Mme Striffler, qui a décidé de se rendre directement en Espagne en avril prochain pour essayer de faire entendre sa cause auprès des autorités locales.

 

PREMIÈRE CONDAMNATION EN 2013

 

En attendant plus vaste soutien, la défense des chiens de chasse espagnols est donc principalement le fait du monde associatif. Espagnol, mais aussi, de façon surprenante, issu des pays voisins. Chaque année, la Fondation Brigitte-Bardot déclare dépenser plusieurs milliers d'euros en frais vétérinaires pour soigner les animaux blessés, des sommes « encore bien insuffisantes ». Surtout, plusieurs associations françaises, belges, ou allemandes, aident à l'adoption des rescapés.

« Les Espagnols ouvrent des yeux comme des soucoupes quand ils voient les galgos sur nos canapés. Pour eux, c'est une aberration de les avoir comme chiens de compagnie. Et il est donc très difficile de les faire adopter sur place », explique Nelly Moullec, présidente de l'association Galgos France.

 

Malgré la difficulté de la situation, les militants croient pourtant voir poindre quelques signes d'encouragement. A la fin de 2013, pour la première fois, un chasseur a été condamné à sept mois de prison pour avoir pendu l'un de ses chiens. Plus encore, en Espagne, c'est le travail de prise de conscience qui semble enfin démarrer. En février, le très célèbre présentateur de télévision Jorge Javier Vazquez s'est joint au mouvement de protestation, dénonçant au milieu de son émission de divertissement le sort des galgos. « Il semble que dans les cercles people avoir un lévrier devienne à la mode, note Irene Blanquez avec espoir. Les médias commencent à s'intéresser un peu au sujet, et, en voyant le succès de mon documentaire,

je crois que la société est surtout prête à changer cette situation. »

 

 

 

 

 

 

 

 


Réagir


CAPTCHA