Sauvetage du 26/06/2014

SAUVETAGE A IRUN DE 9 LOULOUS LE 26 JUIN 2014 :

AMIGO– FIONA –DORA – GILDA – BLANCA– BELCHA – TOFFEE – DRAGO– BLAZH.

 

Ce matin à Cestas, nous nous sommes retrouvés à 6 h 15, Nadine, Marie, Joss, André dont c’est « le baptême du feu » et moi. Nous partons à 2 voitures pleines de 760 kgs de croquettes dont 360 kgs gratuits suite à l’opération croquettes du 21 Juin et à la générosité de la croquetterie de Pessac et d’Animal Factory de Podensac.

Catherine, la môman des jumelles Solaya et Solaris and Co doit nous rejoindre à Irun car cette  « grande dame »  prend Gilda et Blanca en accueil ; avec Rebecca cela fera 3 supers galgas dans le Gers qui attendent leurs Familles ; ainsi que chez André qui, en plus de Java, prend en accueil Blazh et Fiona.

Arrivés à Irun, nous n’attendons pas longtemps le camion de Cris et Rufi, accompagnés par Paola leur fille. L’émotion monte d’un cran pour tout le monde, malgré la barrière des langues je fais comprendre à  Cris que ma petite mamita de 11 ans, Silvia est en pleine forme et très heureuse ce qui  comble Cris de joie. Pour rien au monde nous ne manquerions les instants si symboliques lorsque Nadine et Marie aidées de Rufi mettent à chaque loulou le petit collier médaille, représentant leur deuxième naissance et leur liberté toute neuve.

Et tous ces loulous merveilleux descendent du camion les uns après les autres, ils sont splendides, magnifiques, magiques, bref ce sont de nobles et fiers Galgos. Nous sommes toutes et tous complètement chamboulés comme à chaque fois.

Après avoir transféré les sacs de croquettes il est déjà l’heure de se séparer, c’est toujours trop tôt .Que cela est dur, et encore plus pour nos Amis espagnols qui les ont repérés, récupérés et parfois attrapés, soignés et tant aimés. Les instants ou Rufi et Fiona se sont dit au revoir sont indescriptibles, ces 2 êtres sont si fusionnels. Quel moment émouvant, leurs yeux se parlaient et tout l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre a jailli, je ne sais pas comment l’expliquer mais c’était hors du temps, il y avait une aura de tendresse, d’amour autour d’eux. Quelle déchirure cette séparation, Rufi parvenant difficilement à retenir ses larmes  et nous qui pleurions tous tellement c’était beau, émouvant la façon dont ces deux-là se regardaient les yeux dans les yeux et difficile en même temps. Cette petite Fiona était en accueil chez Cris et Rufi depuis 9 mois ; lorsque la belle était abandonnée dans la rue, elle ne se laissait pas approcher.  Il a fallu la cage trappe pour pouvoir la sauver de la rue et de l’errance. Nous sommes tous bouleversés et André pour qui c’est la première fois a du mal à revenir sur terre.

Sur le retour, nous retrouvons Evelyne l’adoptante d’Odile et Cheun qui repart avec Amigo en accueil, 10 à 12 heures de route aller-retour, si cela n’est pas de l’amour cela y ressemble bien. Puis un peu plus tard nous rejoignons Marie et son mari (les adoptants de Mac/Macuin) qui prennent la petite Dora en accueil. Puis Etna/Belcha est arrivée chez Marie et Matthias, sa môman et son pâpa, elle était très attendue car son arrivée n’était pas prévue avant fin Août, encore une petite perle noire bien belle.

A chacun de ces sauvetages, quand les petits sont tous à l’abri, mon cœur explose de joie en pensant à chaque maillon de cette formidable chaine, à nos amis bénévoles espagnols et à Nadine et Marie. Sans nous oublier, nous, les familles d’accueil car à chaque nouvelle arrivée notre cœur fond et à chaque départ notre cœur saigne ; mais comme je le dis si souvent nous ne sommes que des passerelles et chaque adoption permet de sauver une pauvre misère qui est en refuge, ce qui permet au refuge de libérer une place pour un autre loulou en souffrance : donc une adoption permet de sauver 3 Galgos.

Nous serions toutes et tous prêts à déplacer des montagnes pour sauver nos tendres Amours.

Un grand merci à vous toutes et tous.

Bisous truffes et léchouilles de toute ma tribu - cat

 

 

Réagir


CAPTCHA